Home » Fonctionnement de VOT'MATIC

Fonctionnement de VOT'MATIC

 - VOT'MATIC

VOT'MATIC ne change rien aux habitudes de vote traditionnel

  L'urne électronique est une urne transparente (visible par tous) qui permet de comptabiliser les bulletins de votes au passage des enveloppes et de les stocker, comme dans le vote traditionnel.

A la grande différence (brevetée) des machines à voter existantes, le comptage électronique se fait à partir de l'élément de base indispensable : le bulletin de vote avec le nom du candidat imprimé et lisible par l'électeur.

Dans chaque bulletin papier une puce électronique est intégrée. Celle-ci est aussi programmée avec le nom du candidat lors de la production du bulletin. Après avoir mis le bulletin dans l’enveloppe, l’électeur introduit celle-ci dans l’urne à la vue de tous.

L’urne comptabilise le vote au travers de l’enveloppe. L'urne électronique n'accepte de lire qu'un seul bulletin par enveloppe. En fin de scrutin l’urne donnera instantanément les résultats. Un « recomptage » manuel est toujours possible.

Le système de production des bulletins est installé dans l'isoloir, un écran tactile ou un casque audio et un clavier adapté permettent à l'électeur de faire son choix. Le bulletin de vote est édité par une imprimante intégrée à l'unité de production qui comprend un système de lecture du bulletin produit pour permettre la vérification du contenu des bulletins édités.

 

Description technique 

L’urne est transparente, avec 2 serrures et un sas de lecture. L’urne est d’une seule pièce.

Le sas de lecture est un système électronique d'acceptation des enveloppes qui garantit la lecture d’un et un seul bulletin par enveloppe. 

L'unité numérique du sas permet le comptage, la mémorisation sécurisée et le transfert des données par voie filaire vers un ordinateur afin d’afficher les résultats en fin de scrutin.

Ce système global est protégé de toutes perturbations électromagnétiques extérieures.

Le système de production des bulletins est un ordinateur, avec une dalle tactile, une imprimante thermique (avec cutter) muni d’un système de programmation du bulletin, un casque audio et un module de lecture du bulletin imprimé.

 

Pour voter 

L'électeur rentre dans l'isoloir, choisit sur l'écran tactile son candidat (ou vote blanc), un bulletin est immédiatement imprimé et programmé (sans aucune confirmation). L'électeur récupère alors son bulletin, vérifie visuellement son choix et peut aussi vérifier le contenu de la mémoire directement sur l'écran en présentant le bulletin devant le module de contrôle. (lecture 4 cm maxi)

Si l'électeur a fait une erreur de manipulation il peut imprimer un nouveau bulletin (seuls les bulletins introduits dans l’urne sont comptabilisés).

L'impression directe du bulletin sans aucune confirmation permet d'accélérer le vote.

En effet, seuls 3 à 5 % des électeurs font une erreur de choix ou de manipulation.

Lorsque l'électeur est sûr de son choix, il met, comme traditionnellement, son bulletin dans l'enveloppe et va introduire celle-ci dans le sas de lecture sécurisée de l'urne.

Si l'enveloppe contient un et un seul bulletin, l'enveloppe tombe dans l'urne. Le vote est maintenant comptabilisé.

En cas d'anomalie (enveloppe vide, plusieurs bulletins dans l'enveloppe) l'urne refuse l'enveloppe et émet un signal sonore, l'électeur doit retirer l'enveloppe et retourner dans l'isoloir afin de recommencer.

 

Résultats 

En fin de scrutin, l'urne transmet instantanément les résultats vers un ordinateur. Les résultats peuvent aussi être imprimés ou envoyés directement en préfecture.

L'urne ne transmet les résultats qu'après l'heure de fermeture du bureau de vote et après saisie d'un mot de passe.

 

 

Vérification des résultats 

Le contrôle du contenu de l'urne avec les résultats automatiques affichés pourra être effectué par tirage au sort ou s'il y a contestation.

Lors d'un contrôle, chaque bulletin est comptabilisé manuellement (comme traditionnellement) et sa mémoire est lue sur l'ordinateur afin de vérifier sa validité.

Tout bulletin qui n'a pas été introduit normalement dans l'urne (par son système de lecture) sera détecté.

La vérification est donc électronique et visuelle.

Le bulletin nul n'existe pas. Le contenu de la mémoire et la première inscription sur le bulletin font foi.

 

Sécurité des matériels 

En fin de scrutin le sas peut être désolidarisé de l’urne, afin d’être stocké dans un endroit sécurisé.

Son faible encombrement permet d’en stocker un grand nombre dans un simple coffre.

Les bulletins sont munis d’une puce électronique à accès codé et à écriture unique.

A chaque élection lors de la production du papier électronique un nouveau code pourra être programmé.

  

Les points forts de VOT'MATIC 

L'intérêt principal du dispositif est de donner dès la fin du scrutin des résultats immédiats et fiables, tout en offrant la possibilité de vérifier les résultats du scrutin par comptage manuel (ce qui rassure les électeurs).

Pour la première fois un dispositif de vote permet aux non-voyants de voter en toute autonomie grâce au système audio (ou une boucle magnétique de proximité) de l'unité de production du bulletin. En effet l'électeur non voyant peut sélectionner le candidat de son choix grâce au clavier adapté et aux messages vocaux. Après récupération du bulletin, il peut le vérifier dans l'isoloir sur le module de contrôle. Un message vocal lui indiquera le nom du candidat. S'il a fait une erreur il peut recommencer (voir les témoignages dans la rubrique "VIDEOS TEMOIGNAGES").

La lecture du bulletin au travers de l’enveloppe permet aux personnes à mobilité réduite de voter dans le secret quelques soit la personne qui introduit l’enveloppe dans l’urne.

D’autre part le risque d'erreur (argument No 1 des détracteurs des machines à voter électroniques actuelles) est nul, car il est toujours possible de recompter manuellement, à la demande du préfet par exemple. Il est également impossible de rajouter des bulletins car ils seront détectés.

Elle permet également des économies de papier.

Résultats pour une election syndicale

Résultats pour une election syndicale - VOT'MATIC

 

Les tarifs

Prix de ventes 

 

  • Une Unité de production  + une Unité de comptage (urne) + logiciel "tous types d'élections avec dépouillement et édition des documents officiels" = 5 000€ H.T.
  • Bulletin entre 0,08€ et 0,15€ selon quantité.

    

Prix des locations 

 

Location

Journée

Journée
  supplémentaire.

1er   système complet (production + urne)

1 500 €

500 €

Urne supplémentaire

500 €

250 €

Unité de production supplémentaire

500 €

250 €


Prix spéciaux pour associations